Observez la nature...

Lors de vos balades en forêt, vous avez sans doute remarqué des  arbres  qui penchent bizarrement... Dans les prés, des pommiers dont les troncs présentent des chancres (protubérances)... Ou bien des trous laissés par des arbustes desséchés dans les haies qui délimitent une propriété.  N'avez-vous jamais planté un arbuste qui, la première année, se porte bien, vous donne de beaux fruits... Puis, au bout d'un an ou deux, alors qu'il est encore dans la force de l'âge, vous remarquez qu'au printemps, il porte très peu de bourgeons,  ses feuilles se ratatinent.  L'été venu, il ne vous offre  pratiquement plus de fruits... Il végète puis commence à dépérir...  Peut-être allez vous alors pensé que le pépiniériste chez qui vous aviez acheté votre arbuste vous a mal conseillé, ou vous a vendu un arbuste maladif... Alors, vous décidez de retenter votre chance : avec persévérance, vous replantez  la même variété d'arbre, au même endroit et... le même scénario se répète... 

Dans de telles circonstances, il y a de fortes chances pour que vous ayez malencontreusement planté votre arbuste  juste à l'aplomb d'une zone de perturbation tellurique : veine d'eau souterraine, faille ou croisement de réseaux, qui nuisent à sa croissance. 

C'est là que l'intervention du sourcier prend tout son sens ; à l'aide de ses baguettes, il va ressentir les perturbations du champs électro-magnétique terrestre et  probablement découvrir que votre arbuste est planté sur une zone impropre à sa vie. Son rôle sera  alors de trouver un point de vie où l'arbuste devra être déplacé dès que possible,  afin de retrouver sa vitalité. 

L'été dernier, j'ai conseillé à l'un de mes clients,  de déplacer un jeune plaqueminier (arbre à kakis)  qui ne donnait plus de fruits et dont les feuilles se ratatinaient, ainsi qu'un jeune pommier dont le tronc  souffrait de tumeurs. J'ai rappelé récemment mon client pour prendre des nouvelles de mes deux petits "patients" :  le plaqueminier commence à bourgeonner... J'attends... et suis très impatiente de voir de beaux kakis sur ses branches cet hiver. Quand au pommier, le tronc étant déjà bien atteint lors de mon intervention... on verra s'il reprend vigueur, nous fait de belles fleurs et nous donne de bonnes pommes à l'automne. J'espère de tout  coeur avoir aidé ces deux petits arbustes à avoir une longue et belle vie au sein de la magnifique propriété dans laquelle ils sont plantés.

Parfois, je me surprends à penser que j'exerce l'un des plus beaux métiers au monde : "préserver la nature, pour qu'elle nous préserve à son tour en nous offrant l'ombre de son feuillage pour nous prélasser,  de délicieux fruits pour notre santé et une eau pure et fraîche pour nous désaltérer".

Mes tarifs

- 60 € l'intervention - Frais de déplacement offerts dans un rayon de 30 km autour de la savonnerie à Saint Pierre-de-Chartreuse - Au-delà, 0.30 € par km.

- Tarif libre pour les clients de la savonnerie bénéficiant de la carte de fidélité.