Pourquoi la saponification à froid ?

1er avantage : dans les méthodes industrielles ou semi-industrielles, le savon est privé de sa glycérine végétale lors du processus de fabrication ; soit parce que la glycérine n'est pas adaptée à la production en machines, soit parce que le savon subit une étape de relargage afin d'en enlever le surplus de soude (méthode du savon d'Alep). A l'inverse, la méthode de saponification à froid me permet de laisser l'intégralité de la glycérine végétale présente dans ma pâte, ce qui garanti un grand pouvoir hydratant pour prendre soin des peaux sèches, irritées et sensibles. Après votre toilette, vous remarquerez que votre peau ne tiraillera plus et restera toute souple. 

Ne pas confondre :

- dans les savons fabriqués par saponification à froid, la glycérine végétale fait partie de la pâte à savon et n'est donc pas rajoutée  ; elle est naturelle et indispensable pour la souplesse et la protection de la peau. 

- la glycérine rajoutée dans la plupart des savons industriels est, quand à elle, un produit nocif issu de la pétrochimie et n'a donc rien à voir avec la glycérine végétale.

 

 

2ème avantage : je ne fais pas cuire ma pâte et je travaille avec 6 % de surgras ; les vitamines des huiles végétales sont ainsi préservées pour nourrir efficacement votre peau.

Qu'y a-t-il dans mes savons ?

- Huile d'olive qui contient toutes les vitamines indispensables à la bonne santé de votre peau.

- Beurre de karité qui est conseillé pour résoudre les problèmes d'excéma et de peau irritée.

- Huile de noix de coco pour obtenir une belle mousse onctueuse : l'huile de noix de coco que j'utilise est garantie extraite par pression mécanique, elle n'est pas hydrogénée et n'a fait l'objet d'aucun traitement chimique lors de l'extraction.

- Cire d'abeille pour donner une consistance à ma pâte : la cire d'abeille agit également comme barrière contre le dessèchement cutané.

- Miel pour ses actions asseptisantes et cicatrisantes.

- Macérat de calendula officinal pour ses propriétés décongestionnantes et cicatrisantes : aide également à lutter efficacement contre l'excéma.

ou

- Extrait de propolis : connue et utilisée depuis l'antiquité, on la surnomme le "Trésor de la Ruche" ; les abeilles récoltent la propolis sur les bourgeons des arbres et la transforment en pâte antiseptique pour colmater les trous de leur ruche. Si un rongeur imprudant entre dans la ruche pour manger le miel, les abeilles le piquent pour défendre leur nourriture, puis le momifient avec de la propolis pour le conserver intact jusqu'à ce que l'apiculteur vienne prélever les cadres : la ruche reste ainsi saine grâce aux vertus désinfectantes de la propolis. La propolis coûte très chère à l'achat ; savez-vous qu'une ruche n'en contient que quelques grammes et pour l'apiculteur la récolte de ce trésor constitue un travail fastidieux.

Dans ma pâte à savon, je rajoute 1 % d'extrait très concentré de propolis ; ses propriétés assainissantes rééquilibrent les peaux jeunes à problèmes ; tandis que ses principes actifs régénérants et anti-oxydants font de mon savon le soin idéal adapté aux peaux matures.